Située sur la Vallée de la Chimie, la première tranche du projet Lyon Rhône Solaire a été mis en service au printemps 2021. Au total, le projet complet présente une puissance de 5,9 Mwc. L’installation produira environ 7 500 MWh par an, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’environ 1600 foyers, et permettra d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 700 tonnes de CO2 chaque année.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un appel d’offre public porté par la Métropole de Lyon, « l’Appel des 30 ! ». Plusieurs industriels de la Vallée de la Chimie (ARKEMA, JTEKT, KEM ONE, TOTAL CRES et IFPEN) mettent à disposition des surfaces sur les toitures de leurs bâtiments et en ombrières de parking pour permettre le déploiement de 35 000 m² de panneaux photovoltaïques. L’un des challenges est d’intégrer le projet photovoltaïque un contexte industriel très contraint : sites pollués et classés SEVESO.

Ce projet repose sur un partenariat innovant entre Corfu Solaire (groupe Terre et Lac), la Métropole de Lyon et le fonds OSER ENR, outil territorial d’investissement. Une société de projet dédiée « Lyon Rhône Solaire » a été créée pour regrouper les parties prenantes et investir dans les installations. Les citoyens ont également pu contribuer à ce projet par une collecte de financement participatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.